Hackable n°26 est chez votre marchand de journaux

Les vacances sont terminées et après un numéro d’été nous ayant envoyé dans l’espace voici que nous redescendons sur le plancher des vaches pour un sujet bien plus terre-à-terre : MQTT.

Faire communiquer ses projets n’est pas toujours chose facile même avec des fonctionnalités comme celles offertes par des plateformes telles l’ESP8266 ou Raspberry Pi. La liaison est certes facile à établir, mais l’architecture est toujours un casse-tête. Qui doit attendre les connexions ? Qui doit initier la communication ? Mes capteurs doivent-ils attendre qu’on leur demande d’agir ou régulièrement envoyer leur données ? Doivent-ils se connecter à un point d’accès Wifi ou être ce point d’accès ? Comment rendre tout cela plus stable, fiable, modulaire et sûr ?

Voici autant de questions auxquelles MQTT répondra sans le moindre problème, une fois que vous aurez assimilé ses principes de fonctionnement et son jargon. Et c’est précisément ce que le sujet principal de ce numéro de rentrée se propose de faire !

Oubliez donc la complexité de mettre en place un serveur HTTP sur vos ESP8266 ou même de composer des requêtes vers un serveur. MQTT offre une solution parfaitement adaptée avec une approche similaire à un système de messagerie ou un bus logiciel. Tous les acteurs se connectent à un élément central (le broker) et communiquent entre eux en envoyant des messages libellés avec sujet et en souscrivant aux sujets qui les intéressent.

Dans ce numéro, nous traiterons non seulement de l’introduction à MQTT avec quelques codes et configurations simples mettant en oeuvre Raspberry Pi et ESP8266, mais également d’un aspect trop souvent oublié : la sécurité (authentification et chiffrement SSL/TLS).

Et enfin, nous pousserons l’exercice jusqu’à mettre en place une interface web permettant de représenter les données graphiquement (avec Telegraf et Grafana sur Raspberry Pi).

Au sommaire de ce numéro :

  • Equipement
    • p.04 : Test du fer à souder fixe/nomade TS100
    • p.12 : Mes conseils, trucs et astuces pour des impressions 3D de qualité
  • Ardu’n’co
    • p.22 : Transformez vos vieux lecteurs de disquettes en instrument de musique
    • p.30 : Interfaçage d’une radiocommande de modélisme à un simulateur de vol
  • En couverture
    • p.24 : Faites communiquer vos projets simplement avec MQTT
    • p.60 : Sécurisez et protégez votre installation MQTT
    • p.72 : Représentez graphiquement vos données collectées en MQTT
  • Repère & Science
    • p.84 : Solar Hammer : pourquoi les tâches solaires menacent les réseaux ?
  • Retro Tech
    • p.88 : Ajouter de la mémoire à une vieille imprimante laser

Ce numéro 26 de Hackable est d’ores et déjà disponible chez votre marchand de journaux et dans notre boutique en ligne. N’hésitez pas à vous abonner à la version papier ou PDF pour ne rater aucun numéro.

Vous pouvez également accéder à l’ensemble des numéros publiés via un abonnement à notre plateforme de lecture en ligne Connect.

Lire la suite

Hackable n°25 est arrivé chez votre marchand de journaux !

Voici venir le numéro d’été de Hackable.

Et en été, il fait beau, le ciel est bleu et peu de nuages cachent la jolie surface de notre planète lorsqu’on la regarde de l’espace…

Quel meilleur moment donc que celui-ci pour obtenir de telles images ? Tout ce dont vous avez besoin c’est un récepteur RTL-SDR coûtant une poignée d’euros, une antenne adaptée faite maison à partir de matériaux disponibles dans n’importe quel magasin de bricolage, et de bons logiciels.

L’une des images réceptionnées par la rédaction lors des expérimentations

La radio logicielle est un domaine presque sans limite qui, aujourd’hui, est à la portée de tous et de toutes les bourses. Le sujet principal de ce numéro 25 concernera donc la réception directe d’images satellite. Je ne vous parle pas d’obtenir ces images depuis le net ou un quelconque autre service distant, mais bel et bien en live depuis l’espace, lorsque l’un des trois satellites NOAA passe au-dessus de votre tête (ou pas trop loin).

Nous explorerons, dans ce dossier, les choses à savoir pour bien commencer, les premières manipulations permettant de valider le concept, les tenants et les aboutissants des transmissions analogiques APT, la fabrication d’une antenne adaptée à ce type de réception et, bien entendu l’enregistrement des signaux et le décodage des messages pour obtenir une image prise par un engin orbitant à quelques 800 km au-dessus de nous.

Note : Il semblerait que le site hébergeant l’un des logiciels utilisés pour le décodage des images APT/NOAA rencontre actuellement quelques difficultés (cf. https://www.rtl-sdr.com/notice-wxtoimg-website-down/). Des utilisateurs du logiciel se sont mobilisés pour mettre à disposition des liens de téléchargement via Reddit. Si le site de WXtoImg n’est pas accessible au moment où vous lirez ceci, vous trouverez ici les archives pour Windows, Debian/Ubuntu et RPM/Red Hat : https://www.reddit.com/r/RTLSDR/comments/8ss5ol/wxtoimg_software_downloads/
(un utilisateur a également mis à disposition les versions Armhf sur Dropbox)

Note (17/07/2018) : Le site de WXtoImg est de retour… en quelque sorte. Un utilisateur de l’outil a recréé le site original : https://wxtoimgrestored.tk. Celui-ci comprend les différentes versions téléchargeables ainsi que les clés permettant d’exploiter toutes les fonctions du programme.

Note (18/08/2018) : Il existe à présent un clone semi-officiel du site WXtoImg permettant de télécharger l’ensemble des versions de l’outil : https://wxtoimgrestored.xyz

Au sommaire de ce numéro :

  • Equipement
    • p.04 : Une station de soudage à air chaud à moins de 30€ ?
  • Ardu’n’co
    • p.12 : Vos ESP8266 se mettent à jour tout seuls !
  • En couverture
    • p.24 : Introduction à la réception d’images satellite
    • p.42 : Se créer une antenne pour recevoir les images satellites
    • p.52 : Réception de vos premières images satellite
  • Radio & Fréquences
    • p.64 : Mesurez la vitesse de la lumière dans les câbles !
  • Repère & Science
    • p.72 : La fabuleuse histoire des calculateurs numériques à l’ère électromécanique
  • Tensions & Courants
    • p.82 : Les capteurs photovoltaïques
  • Retro Tech
    • p.88 : SCSI2SD ou comment remplacer un disque SCSI par une carte microSD

 

 

Hackable n°24 est chez votre marchand de journaux

Dans ce nouveau numéro, daté mai/juin, nous nous pencherons à nouveau sur le domaine de la domotique et en particulier sur le contrôle de votre éclairage d’intérieur.

Le point de départ de cette mini-aventure se résume par l’acquisition de prises télécommandées semblant être un peu plus évoluées que celles qu’on trouve dans les magasins de bricolage. En effet, plutôt que de permettre simplement le choix des canaux via un sélecteur mécanique, ces prises sont programmables et associables à n’importe laquelle des télécommandes compatible. Il est ainsi possible de contrôler plusieurs prises avec un bouton d’une télécommande, mais également de commander une prise via plusieurs boutons de plusieurs télécommandes. Bref, on peut faire tout ce qui nous plaît sans être limité !

Il est donc possible de gérer des « scénarios » d’ambiance très facilement mais ça, c’était avant qu’on y ajoute notre grain de sel : remplacer une télécommande par un ESP8266 pour un pilotage en Wifi (via un module radio ou tout simplement en vampirisant l’émetteur de l’une des télécommandes), automatiser le basculement d’un mode d’ambiance à un autre, fournir une interface web pour commander les prises et même intégrer une extension dans Chrome/Chromium pour commander l’éclairage directement depuis la barre d’outils du navigateur.

Mais ceci n’est que l’article vedette de ce 24ème numéro. Dans les 96 pages vous trouverez, comme toujours, différents sujets abordés, allant cette fois de l’automatisation d’équipement de labo (générateur de fréquences et oscilloscope) au hack d’une puce sonore d’un Commodore 64 pour créer un lecteur de musique rétro (chiptunes) en passant par la programmation avancée des ESP32, un décryptage des normes vidéos analogiques ou encore la suite de nos expérimentations autour du processeur Z80…

Au sommaire de ce numéro 24 :

  • Equipement
    • p.04 : Automatisez vos mesures en utilisant l’USB
  • Ardu’n’co
    • p.18 : ESP32 : développez vos croquis Arduino sans l’IDE Arduino
  • Repère & Science
    • p.30 : Signaux vidéos analogiques : comment vous y retrouver ?
  • En couverture
    • p.40 : La télécommande Arduino, le retour version ESP8266 !
  • Embarqué & Informatique
    • p.64 : Robotique et électrons : mesurer une tension avec le Rpi
  • Retro Tech (Nouvelle rubrique)
    • p.72 : Pilotez le mythique MOS SID avec un Arduino pour jouer vos chiptunes
  • Démontage, Hacks & Récup
    • p.88 : Et si on faisait communiquer notre Z80 ?

 

Hackable n°23 est actuellement chez votre marchand de journaux

Voici venir le printemps, avec le retour du soleil tôt le matin, les petits oiseaux énervant (tôt le matin aussi), les pâquerettes qui s’ouvrent timidement et surtout, surtout, le numéro 23 de Hackable !

Le sujet principal de cette nouvelle édition se penchera sur la mise en oeuvre d’une solution permettant à vos projets Arduino de se connecter au réseau mobile.

Pas question ici d’espérer des débits importants (GSM/2G) mais ceci peut être une réalisation économique très intéressante pour qui veut garder un œil sur l’état d’une installation sans pour autant reposer sur une connectivité internet. Après avoir regardé de près le fonctionnement des modules et shields à base de SIM800/SIM900, couplé à un forfait téléphonique à prix cassé (oui, on parle ici du forfait Free à 2€), et la façon de configurer le tout via des commandes Hayes, nous nous intéresserons à une réalisation 100% pratique : un moniteur de température avec alerte SMS et messages de service.

Ce numéro 23 est aussi l’occasion d’introduire une nouvelle rubrique dans le magazine : « Retro Tech ». Celle-ci est destinée à contenir régulièrement des articles sur deux domaines très en vogue en ce moment, le rétro-gaming et le rétro-computing.  Nous y traiterons, bien entendu, principalement de matériel et en particulier des produits offrant une seconde vie aux machines vintages, des rénovation de console et d’ordinateur d’un autre âge, des choses à savoir lorsqu’on cherche à réutiliser ces précieuses reliques et à les chouchouter comme il se doit, etc.

Mais les 96 pages de ce 23ème numéro ne se limitent pas à cela, on y parle d’ESP32, de calculatrices, de transmission d’images, de capture de vidéos avec VLC, de C, de Z80 ou encore Windows WSL, une solution créée par Microsoft permettant de lancer des exécutables GNU/Linux directement dans Windows 10 et donc d’ajouter une grosse pincée de tout ce qu’on aime de la Raspberry Pi dans le système de Redmond.

Au sommaire de ce numéro :

  • Equipement
    • p.04 : NumWorks : la calculatrice open source française
    • p.14 : Visualisez, enregistrez ou transmettez la sortie HDMI de votre Pi
  • Ardu’n’co
    • p.24 : Découvrez le multitâche avec votre ESP32
  • En couverture
    • p.32 : Connectez votre Arduino au réseau mobile
    • p.48 : Créez une sonde de température qui vous alerte par SMS
  • Embarqué & Informatique
    • p.60 : Boostez vos développements Linux sous Windows avec WSL
  • Nouvelle rubrique : Retro Tech
    • p.72 : C64 reloaded MK2 ou la renaissance du Commodore 64
  • Démontage, Hacks & Récup
    • p.84 : Votre ordinateur 8 bits sur platine : assez joué ! On passe au C !

 

 

Hackable n°22 est arrivé chez votre marchand de journaux !

Pile avant Noël et les fêtes,  voici venir le 22ème numéro de Hackable avec, au programme, une découverte de la nouvelle plateforme ESP32. Ceux d’entre vous qui connaissent l’ESP8266, dont nous avons déjà très largement parlé dans nos pages, savent que la société Espressif nous a déjà gratifié d’un très sympathique « cadeau ».

Si vous ne connaissez pas l’ESP8266, sachez qu’il s’agit d’une puce équipant un module lui-même placé sur un circuit imprimé… s’utilisant comme une carte Arduino, mais offrant quelques avantages non négligeables : une connectivité Wifi, une rapidité impressionnante (comparé à une carte Arduino comme la UNO), plein de mémoire (vive et flash) pour vos croquis et surtout un coût excessivement bas.

Mais si tout cela ne vous impressionne pas, sans doute le serez-vous avec le grand frère (ou la grande sœur, je n’ai pas vérifié) de l’ESP8266, l’ESP32 : double cœur,  Wifi, Bluetooth (classiques et BLE), convertisseur analogique/numérique, et numérique/analogique, système d’exploitation intégré pour le multitâche, plein plein plein de GPIO, plusieurs ports série…

L’ESP32 se présente d’ores et déjà comme une solution très peu chère, ultra-puissante et surtout compatible avec l’environnement Arduino… à condition de savoir installer correctement le support avec son système préféré (GNU/Linux, Windows, macOS). Mais ça, en plus de la découverte de la plateforme elle-même, c’est précisément le job de l’article vedette de ce numéro 22 ! On a testé, on a utilisé, on a installé et on a détaillé et la seul chose que vous regretterez c’est de ne pas avoir, ou avoir eu, un (ou plusieurs) ESP32 sous le sapin, ou à un autre endroit où vous aimez ranger vos cadeaux avant de les utiliser (moi c’est plutôt… heu… dans la boîte à lettres).

Mais ce numéro très hivernal (vous avez vu, il est rouge et blanc) ne parle bien sûr pas que de l’ESP32. Vous retrouvez dans cette édition de quoi vous équiper à bas coût en fer à souder nomade USB (oui, oui, USB), utiliser le hat Pimoroni Unicorn avec votre Pi, alimentez vos projets avec un accu Li-ion facilement, hacker la mémoire de vos ESP8266 de première génération (ESP-01) et bien d’autres choses.

Sans oublier, bien entendu, la suite de l’aventure Z80, avec cette fois la prise en charge de l’émulation de la RAM afin de pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités du processeur et en particulier la gestion de la pile et donc des sous-routines. C’est là une étape indispensable pour atteindre notre prochain objectif : écrire, compiler et exécuter le premier code en C pour notre ordinateur 8 bits !

Au sommaire de ce numéro :

  • Equipement
    • p.04 : Un fer à souder USB à moins de 6 ? Pourquoi pas ?
  • Ardu’n’co
    • p.10 : Un clone chinois de Digispark pour animer une bande de leds RGB
  • En couverture
    • p.34 : L’ESP32 : l’ « Arduino » économique ultime avec Wifi et BLE ?
  • Embarqué & Informatique
    • p.48 : Mise en oeuvre de la matrice de leds Pimoroni Unicorn sur votre Raspberry Pi
  • Tensions & Courants
    • p.68 : Alimentez votre projet avec un accu Li-ion sans vous ruiner
  • Démontage, Hacks & Récup
    • p.76 : Mettez à jour la mémoire de vos ESP-01
    • p.84 : Votre ordinateur 8 bits sur platine : de la RAM, une pile… cap vers le C !

Ce numéro 22 de Hackable est d’ores et déjà disponible chez votre marchand de journaux et dans notre boutique en ligne. Le sommaire du numéro (et l’édito) sont par ici.

Hackable n°21 est chez votre marchand de journaux !

La rentrée est passée, les vacances sont loin, et le froid fait son retour… Quoi de mieux alors que de se réchauffer à la douce chaleur du fer à souder et de faire travailler son cerveau tout en découvrant de nouveaux horizons ? Pour ce faire, voici donc venir votre dose régulière de nutriments pour vos neurones et vos petits doigts agiles sous la forme du dernier numéro de Hackable.

Le sujet principal de cette 21ème édition concernera le fabuleux ESP8266, ce petit module disposant d’une connectivité Wifi et fonctionnant peu ou prou comme une carte Arduino super-vitaminée. Longtemps révolu est le temps où il fallait bidouiller pour charger un croquis dans la mémoire des premières versions de ces modules (les ESP-01). Il est, depuis quelque temps,  possible de trouver ces cartes pour quelques euros, incluant tout le nécessaire pour rapidement les mettre en oeuvre et les programmer via l’environnement Arduino, tout aussi facilement que n’importe quelle autre carte (UNO, Zero, Mini, Mega, etc.).

La connectivité Wifi ouvre des possibilités furieusement intéressantes et, avec un peu d’imagination, des approches « exotiques » à certains problèmes peuvent être envisagées. C’est précisément le cas qui est traité en choisissant de considérer un lieu physique comme un site web. À travers l’utilisation d’un capteur de mouvement infrarouge (PIR), cet article détaille comment détecter la présence de personnes (voire d’animaux) et envoyer cette information à une solution de suivi de trafic pour un site : Google Analytics.

Nombre de détections, heures d’affluence, zones plus fréquentées que d’autres… deviennent ainsi des informations très similaires à celles d’un site web ou d’une boutique en ligne et peuvent être gérées et présentées de la même façon.

Mais ce numéro ne se résume, bien entendu pas à ce simple article, nous y parlerons également de tests de composants (ou plutôt de tests de testeur de composants), de bidouilles vestimentaires, de protocoles réseaux, l’alimentation par couplage inductif pour vos projets, d’anciennes technologies ou encore de descente en pratique dans les méandre du fonctionnement d’un ordinateur 8 bits.

  • Équipement
    • p. 04 Un testeur universel de composants pour 15€ ?
  • Ardu’n’co
    • p. 04 Utilisez un Minitel comme écran pour votre Arduino
    • p. 26 Fabriquez votre T-shirt interactif avec un Lilypad Arduino
    • p. 38 OTA : programmez votre ESP8266 en Wifi !
  • En couverture
    • p. 48 Utilisez Google Analytics pour la surveillance physique
  • Embarqué & Informatique
    • p. 60 mDNS ou comment retrouver facilement votre Pi
  • Tensions & Courants
    • p. 72 Utilisez une alimentation sans fil pour vos projets
  • Démontage, Hacks & Récup
    • p. 82 Créez votre ordinateur 8 bits sur platine à essais : la mémoire

Ce numéro 21 de Hackable est d’ores et déjà disponible chez votre marchand de journaux et dans notre boutique en ligne. Le sommaire du numéro (et l’édito) sont par ici.

Hackable n°20 est chez votre marchand de journaux !

C’est la rentrée, fini les vacances ! Mais ce n’est pas une raison pour se priver de prendre du bon temps tout en apprenant de nouvelles choses qui font un peu « voyager »… Et c’est là précisément l’objet de l’article « vedette » de ce 20ème numéro de Hackable.

Notre objectif sera de construire un dispositif lumineux qui peut paraître simple à première vue : une lune en relief présentant les phases de la lune en fonction de la date et de l’heure.

Pour ce projet qui mélange code, électronique et bricolage DIY, nous parlerons de portage de code (opération consistant à reprendre un bout de programme fonctionnant, par exemple, sur PC, et le rendre utilisable sur, par exemple, Arduino), de taille de variables, de calculs complexes, de pilotage de leds blanches, de lecture d’une date/heure depuis une RTC (horloge en temps réel), mais aussi et surtout des limitations des cartes Arduino à base de microcontrôleurs Atmel AVR (limitations qui nous pousseront finalement à nous diriger vers une autre carte/plateforme, de type ESP8266).

De leds il sera également question un peu partout dans ce numéro (et tout le monde aime les leds, n’est-ce pas) puisqu’on y découvrira comment afficher du texte et des images sur celles du Sense Hat de la Raspberry Pi ou encore la charge processeur de votre Pi sur celles du sympathique Pimoroni Piglow.

Mais parmi les autres articles de ce numéro, il en est un qui me tient particulièrement à cœur, puisqu’il concerne un composant qui titille la fibre nostalgique propre à tout amateur ayant connu la glorieuse époque des ordinateurs familiaux 8 bits. Cet article vous détaillera la toute première étape d’une épopée fantastique consistant à construire un ordinateur 8 bits tout en bénéficiant de l’assistance d’une carte Arduino. Vous découvrirez ainsi, dans ce numéro, comment connecter, contrôler et « piloter » un processeur Z80 tout en faisant connaissance avec les principes de base qui sont masqués, mais néanmoins importants lorsque vous programmez pour votre Arduino par exemple. Il sera question de bus, d’horloge, de signaux, d’interruption, d’opcodes, d’assembleur, de mémoire, de périphérique, et de tout un tas d’autres choses que vous utilisez souvent sans même le savoir…

Au sommaire de ce numéro de septembre/octobre : Lire la suite

Hackable n°19 est chez votre marchand de journaux !

Voici venir le 19ème numéro de Hackable, dès aujourd’hui chez votre marchand de journaux (ou dans votre boîte aux lettres si vous êtes abonné). Ce numéro d’été s’attaque à un sujet très à la mode et furieusement intéressant : LoRaWAN.

LoRaWAN permet de créer ce qu’on appelle un LPWAN ou Low-Power Wide-Area Network, un réseau étendu à faible consommation énergétique, permettant de connecter des objets communicants (IoT). Mais derrière ce terme très technique se cache une technologie radio fascinante vous permettant de créer, à partir d’une carte Arduino ou Raspberry Pi, un objet connecté comme un capteur, capable d’envoyer ses informations par ondes radio sur plusieurs kilomètres (voire dizaines de km avec un horizon dégagé) ! Lire la suite

Hackable n°18 est chez votre marchand de journaux !

Le 18ème numéro de Hackable arrive aujourd’hui en kiosque avec en vedette un double article détaillant la modification d’un interphone/portier afin de le vider de ses tripes et de lui donner des fonctionnalités hors du commun : une connectivité VoIP permettant de relayer les « appels » directement sur un téléphone fixe, un smartphone ou une application de téléphonie, mais aussi de converser avec votre visiteur où que vous soyez et même, si besoin, de lui ouvrir à distance !

Eric Le Bras, auteur de l’article, nous présente en détail son projet domotique construit autour d’une Orange Pi Zero (mais facilement transposable sur Raspberry Pi ou n’importe quelle autre carte du même type), point par point, en couvrant à la fois les aspects matériels et logiciels, les problèmes et les solutions adaptées. Lire la suite

Le second hors-série de Hackable est chez votre marchand de journaux !

Dans le précédent hors-série vous avez pu faire connaissance avec le monde fantastique des cartes Arduino et de leur programmation, en toute simplicité, pas-à-pas, et surtout sans aucune connaissances préalable dans le domaine de l’électronique.

Ce nouveau numéro hors-série , actuellement en kiosque et ce jusqu’au 5 mai, se propose de faire de même, avec la même facilité, mais dans un domaine bien différent : la programmation sur Raspberry Pi.

Les publications présentant les cartes Raspberry Pi et leurs utilisations ne manquent pas, l’objectif ici n’est cependant pas de découvrir la Pi et son système, mais de débuter dans une des activité les plus captivantes qui soit : la programmation. Celle-là même qui vous permettra de faire tout ce qui vous chante de votre Pi mais également de transposer ces connaissances très rapidement à d’autres cartes ou encore à un PC ou un Mac.

Lire la suite