Produits chinois, horreur et effroi

Fermé c'est déjà pas le luxe, mais à l'intérieur c'est pire !On est souvent tenté d’économiser quelques sous en portant notre intérêt vers des produits à très faible coût, venant d’Asie et vendus directement sur les sites d’enchères en ligne.

C’est vrai que l’offre est parfois très attrayante. Prenons par exemple un « Haute Vitesse 4 Ports USB 1.1 » vendu, tenez-vous bien, à 3,02€ TTC, port gratuit. L’objectif initial était de disposer d’un hub USB 1.1 permettant de forcer des périphériques compatibles USB 2 et 1.1,  en version 1.1 pour pouvoir, à l’aide de diverses techniques, espionner matériellement les échanges sur le bus USB. Tout un programme… Lire la suite

Vers une universalisation des interfaces issues d’Arduino ?

Le SPC56P-Discovery de ST et ses connecteurs ArduinoAvez-vous remarqué la tendance actuelle des constructeurs à intégrer sur leurs nouvelles cartes et devkit des emplacements compatibles avec les shields Arduino ?

La carte ci-contre est une SPC56P-Discovery de chez STMicroelectronics. Il s’agit d’un kit d’évaluation pour la famille de microcontrôleurs SPC56 dédié aux technologies automobiles (automotive en anglais). Il est conçu pour la gestion des équipements et systèmes qu’on trouve généralement dans un véhicule (airbag, hydraulique, direction, etc.). Lire la suite

L’Arietta G25 d’ACME systems en vue !

Le module Arietta d'ACME SystemsLa nouvelle carte de la société italienne ACME systems, l’Arietta G25, devrait être disponible à partir du 16 juin. Initialement proposée en pré-commande à environ 10 euros, son prix définitif est de 20 ou 30 euros selon la version.

À ce prix vous disposez (ou disposerez) d’un module construit autour de la puce Atmel AT91SAM9G25 à 900 Mhz avec 128 ou 256 Mo de mémoire DDR2. Contrairement à la Raspberry Pi, il ne s’agit pas d’un nano-ordinateur, mais d’une plateforme à faible coût destinée aux Maker. L’idée est davantage de voir la chose comme un super-Arduino que comme une RPi… Lire la suite

OMG ! OMG ! OMG ! Un ARM Cortex-M0 @ 48Mhz à < 4€ !!

Cypress CY8CKit-049

J’ai cru que je ne voyais pas bien en recevant une newsletter de Mouser sur les nouveautés en vente : des Prototyping Kits Cypress PSoC CY8CKIT-049 à 3,20 € (HT) à base de microcontrôleur CY8C41xx et CY8C42xx… Moins de 4€ TTC pour une carte ARM ?!

Dans ces cas là, on se dit que c’est une erreur, une carte incomplète, avec un IDE à 1200€, ou quelque chose de ce genre mais, curieux, on prend tout de même le temps de regarder de plus près et là… c’est le choc ! On parle d’ARM Cortex-M0, une puce 32-bit avec, attention ça fait peur, 32 Ko de flash, 4Ko de SRAM, ADC, une quarantaine de GPIOs… Le tout avec une connexion USB/série (CY7C65211) et un bootloader embarqué de base. Le kit est donc autonome et ne nécessite pas de programmeur (sauf si on fait l’idiot).

Je n’ai jamais joué avec du Cypress pour l’instant, mais à ce prix là, on peut se permettre de faire un petit essai. Bien entendu, on parle ici de développement avec des outils pro (l’environnement de développement PSoC Creator de Cypress) et non d’IDE Arduino. Ceci dit, au moins l’IDE est complet et intègre GCC v4.7 et ne repose donc pas sur un logiciel tiers payant (type IAR ou Keil).

On en reparle quand on aura la main sur ces petites choses qui semblent tout à fait adorables…

Bientôt un Arduino à base ARM Cortex-M0 : Arduino Zero

Arduino_Zero_frontVoici venir (bientôt) l’Arduino Zero. Bien que le format est très similaire à celui de l’Arduino Uno ou Leonardo, cette carte est radicalement différente.

Alors que les classiques du genre reposent sur un microcontrôleur Atmel AVR, la Zero utilise une nouvelle génération de puce de chez Atmel ATSAMD21G18 qui, comme son nom l’indique fait partie non plus de la gamme AVR, mais de la famille SAMD21.

Ce composant est un coeur ARM Cortex-M0 32-bit à 48 Mhz comprenant 256 Ko de flash et 32 Ko de SRAM (et 16 Ko d’EEPROM). Bien plus costaud donc qu’un AVR 8-bit.

Lire la suite