Le processeur Ti Sitara équipant la BeagleBone Black est supporté par Linux « mainline »

La BeagleBone Black de TiDe quoi ?! Ok, commençons par expliquer un peu tout ce que cela signifie.

Sitara de Texas Instruments est une famille de SoC (pour System on Chip, un ensemble processeur, ROM, périphériques… sur une seule puce)  dans laquelle on trouve le Sitara AM335x utilisé par la BeagleBone Black.

« mainline » est le qualificatif utilisé pour désigner le « développement principal » d’un projet. Lorsqu’il s’agit de « Linux mainline », on désigne donc le noyau Linux tel qu’il est proposé par le projet Linux et les développeurs officiels du noyau. Un noyau Linux mainline est donc le noyau tel que développé par les programmeurs de la communauté. On parle également souvent de sources « vanilla » pour désigner des sources sans aucune modification complémentaire. Ce sont des sources « nature »…

En quoi cela est-il important ? C’est simple, le développement du noyau officiel est la base du développement de Linux. Souvent, les constructeurs utilisent cette base et apportent leurs modifications afin que leurs matériels soient correctement supportés et gérés. Mais ces versions ne sont pas officielles et ne relèvent pas de la responsabilité des développeurs Linux. De plus, ces modifications portent souvent sur une seule version du noyau. L’utilisateur est donc « coincé » avec cette seule version compatible avec sa carte et ne peut en changer que si le constructeur a fait le même travail d’adaptation sur une nouvelle version. Lire la suite

L’Arietta G25 d’ACME systems en vue !

Le module Arietta d'ACME SystemsLa nouvelle carte de la société italienne ACME systems, l’Arietta G25, devrait être disponible à partir du 16 juin. Initialement proposée en pré-commande à environ 10 euros, son prix définitif est de 20 ou 30 euros selon la version.

À ce prix vous disposez (ou disposerez) d’un module construit autour de la puce Atmel AT91SAM9G25 à 900 Mhz avec 128 ou 256 Mo de mémoire DDR2. Contrairement à la Raspberry Pi, il ne s’agit pas d’un nano-ordinateur, mais d’une plateforme à faible coût destinée aux Maker. L’idée est davantage de voir la chose comme un super-Arduino que comme une RPi… Lire la suite