Hackable n°20 est chez votre marchand de journaux !

C’est la rentrée, fini les vacances ! Mais ce n’est pas une raison pour se priver de prendre du bon temps tout en apprenant de nouvelles choses qui font un peu « voyager »… Et c’est là précisément l’objet de l’article « vedette » de ce 20ème numéro de Hackable.

Notre objectif sera de construire un dispositif lumineux qui peut paraître simple à première vue : une lune en relief présentant les phases de la lune en fonction de la date et de l’heure.

Pour ce projet qui mélange code, électronique et bricolage DIY, nous parlerons de portage de code (opération consistant à reprendre un bout de programme fonctionnant, par exemple, sur PC, et le rendre utilisable sur, par exemple, Arduino), de taille de variables, de calculs complexes, de pilotage de leds blanches, de lecture d’une date/heure depuis une RTC (horloge en temps réel), mais aussi et surtout des limitations des cartes Arduino à base de microcontrôleurs Atmel AVR (limitations qui nous pousseront finalement à nous diriger vers une autre carte/plateforme, de type ESP8266).

De leds il sera également question un peu partout dans ce numéro (et tout le monde aime les leds, n’est-ce pas) puisqu’on y découvrira comment afficher du texte et des images sur celles du Sense Hat de la Raspberry Pi ou encore la charge processeur de votre Pi sur celles du sympathique Pimoroni Piglow.

Mais parmi les autres articles de ce numéro, il en est un qui me tient particulièrement à cœur, puisqu’il concerne un composant qui titille la fibre nostalgique propre à tout amateur ayant connu la glorieuse époque des ordinateurs familiaux 8 bits. Cet article vous détaillera la toute première étape d’une épopée fantastique consistant à construire un ordinateur 8 bits tout en bénéficiant de l’assistance d’une carte Arduino. Vous découvrirez ainsi, dans ce numéro, comment connecter, contrôler et « piloter » un processeur Z80 tout en faisant connaissance avec les principes de base qui sont masqués, mais néanmoins importants lorsque vous programmez pour votre Arduino par exemple. Il sera question de bus, d’horloge, de signaux, d’interruption, d’opcodes, d’assembleur, de mémoire, de périphérique, et de tout un tas d’autres choses que vous utilisez souvent sans même le savoir…

Au sommaire de ce numéro de septembre/octobre : Lire la suite