Hackable n°26 est chez votre marchand de journaux

Les vacances sont terminées et après un numéro d’été nous ayant envoyé dans l’espace voici que nous redescendons sur le plancher des vaches pour un sujet bien plus terre-à-terre : MQTT.

Faire communiquer ses projets n’est pas toujours chose facile même avec des fonctionnalités comme celles offertes par des plateformes telles l’ESP8266 ou Raspberry Pi. La liaison est certes facile à établir, mais l’architecture est toujours un casse-tête. Qui doit attendre les connexions ? Qui doit initier la communication ? Mes capteurs doivent-ils attendre qu’on leur demande d’agir ou régulièrement envoyer leur données ? Doivent-ils se connecter à un point d’accès Wifi ou être ce point d’accès ? Comment rendre tout cela plus stable, fiable, modulaire et sûr ?

Voici autant de questions auxquelles MQTT répondra sans le moindre problème, une fois que vous aurez assimilé ses principes de fonctionnement et son jargon. Et c’est précisément ce que le sujet principal de ce numéro de rentrée se propose de faire !

Oubliez donc la complexité de mettre en place un serveur HTTP sur vos ESP8266 ou même de composer des requêtes vers un serveur. MQTT offre une solution parfaitement adaptée avec une approche similaire à un système de messagerie ou un bus logiciel. Tous les acteurs se connectent à un élément central (le broker) et communiquent entre eux en envoyant des messages libellés avec sujet et en souscrivant aux sujets qui les intéressent.

Dans ce numéro, nous traiterons non seulement de l’introduction à MQTT avec quelques codes et configurations simples mettant en oeuvre Raspberry Pi et ESP8266, mais également d’un aspect trop souvent oublié : la sécurité (authentification et chiffrement SSL/TLS).

Et enfin, nous pousserons l’exercice jusqu’à mettre en place une interface web permettant de représenter les données graphiquement (avec Telegraf et Grafana sur Raspberry Pi).

Au sommaire de ce numéro :

  • Equipement
    • p.04 : Test du fer à souder fixe/nomade TS100
    • p.12 : Mes conseils, trucs et astuces pour des impressions 3D de qualité
  • Ardu’n’co
    • p.22 : Transformez vos vieux lecteurs de disquettes en instrument de musique
    • p.30 : Interfaçage d’une radiocommande de modélisme à un simulateur de vol
  • En couverture
    • p.24 : Faites communiquer vos projets simplement avec MQTT
    • p.60 : Sécurisez et protégez votre installation MQTT
    • p.72 : Représentez graphiquement vos données collectées en MQTT
  • Repère & Science
    • p.84 : Solar Hammer : pourquoi les tâches solaires menacent les réseaux ?
  • Retro Tech
    • p.88 : Ajouter de la mémoire à une vieille imprimante laser

Ce numéro 26 de Hackable est d’ores et déjà disponible chez votre marchand de journaux et dans notre boutique en ligne. N’hésitez pas à vous abonner à la version papier ou PDF pour ne rater aucun numéro.

Vous pouvez également accéder à l’ensemble des numéros publiés via un abonnement à notre plateforme de lecture en ligne Connect.

Lire la suite

ESP32 : L’installation du support est maintenant possible depuis l’IDE Arduino

Suite à la parution de Hackable 22, la méthode d’installation du support ESP32 pour Arduino s’est dernièrement simplifiée. Il n’est plus nécessaire d’utiliser Git pour l’installation car celle-ci peut désormais être faite exactement comme le support ESP8266.

Dans votre environnement Arduino, passez simplement par l’édition des préférences et dans « URL de gestionnaire de cartes supplémentaires » ajoutez :

https://dl.espressif.com/dl/package_esp32_index.json

Passez ensuite par le menu « Outils« , « Type de carte » et « Gestionnaire de carte » pour trouver « esp32 by Espressif Systems » et installer le composant. Et le tour est joué !

Les plateformes supportées sont Windows, macOS et Linux (32 et 64 bits), et vous devrez disposer d’un environnement Arduino 1.8 ou supérieur.