Hackable 5 : petit aperçu en images de ce qui va bientôt arriver

4*16 segment = 4*TLC5926Avant tout vous avez sans doute remarqué une petite baisse d’activité sur le blog ces derniers temps. Ceci découle naturellement de la préparation d’un nouveau numéro de Hackable (four, moulin, tout ça).

Ce prochain numéro 5 est bientôt terminé et arrivera sous peu chez votre marchand de journaux. Vous savez, comme dans Megamind, plus qu’un tout petit chouille-chouille de rien du tout… Nous y apportons actuellement les dernières touches et en guise d’apéritif, voici donc un petit aperçu en images…

Raspberry Pi A+ et console série LCD de récupération OpenBench Logic Sniffer TI Tiva Launchpad Connected Capture SPI Adaptateurs USB/série TTL/CMOS Frames d'animation

15 commentaires sur “Hackable 5 : petit aperçu en images de ce qui va bientôt arriver

  1. Jolies photos j’ai hate de le lire !
    Je me demmande bien ce que sont toutes ces petites cartes ..
    Aujourd’hui le « AvLab » de strasbourg était bien impressionné de voir mes LEDs, controlé par la tout petite ATTiny85, (vous savez celle en format « CACAU-8 »).
    J’espère que l’afficheur 16 segment, n’est pas trop cher, à la hauteur des bons prix que vous aviez présenté jusque à la …
    Je me rappelle des 2€ pour une ATTiny85 ! J’en ai tout de suite commandé 3 ! :’D

    • Hmmmm, le module d’affichage (vendu par embedded adventure entre autres, mais également disponible sur eBay chez d’autres vendeur) est pas vraiment économique, 25€ environ. Ce qui est compréhensible malheureusement. Les afficheurs leds 16 segments à eux seuls sont coûteux, vue leur taille (25mm). Mais ce n’est que l’exemple de base permettant d’apprendre à piloter un TLC5926, optimiser son code et en faire une bibliothèque. L’idée n’est pas de faire la promo du module spécifiquement, les explications sont des briques, réutilisables avec n’importe quel module, registre à décalage, etc.

      • Ah super je voulais justement savoir comment utiliser un « shift register » (ou « registre à décalage » en français) .
        Jutilise pour ma par le MAX7221 je crois pas que sa soit un « shift register », pour controller des leds c’est très pratique aussi.
        Pour une photo du module c’est par ici si vous voulez voir:
        https://www.adafruit.com/product/453
        ça me sera utile de comprendre les « shift register » !

        • Le MAX7221 n’est effectivement pas un shift register, mais il est fort sympathique. Il communique en SPI et contrairement aux TLC5926 est plutôt destiné aux matrices de leds (8 digits x 8 segments), il s’occupe du « ballayage » à 800 Hz comme un grand. On a donc une perte de luminosité mais un seul MAX7221 suffit à piloter 64 segments, contre 16 pour un TLC5926. Le MAX7221 utilise aussi un système d’adresses pour piloter les afficheurs, ce n’est pas comme le TLC5926 (ou n’importe quel shift register) où on « pousse » simplement une suite de bits. Et enfin, du fait qu’il s’agit de SPI, en cas d’utilisation de plusieurs composants, il faut autant de lignes /CS que de MAX7221. Les registres à décalage eux peuvent être chaînés.

  2. J’aime beaucoup le fait que, je puisse trouver de nouveaux produits très interressant dans ce magasine, et en plus apprendre à les utiliser sur le champ !

  3. Encore moi,
    Je n’ai pas trouvé la rubrique « Contact » alors je poste ici, en espèrant que ça ne vous dérange pas.
    J’ai vraiment aimé le numero un, c’est de loin mon favoris !! :’)
    Mais j’aimerais juste vous faire part de quelque chose qui n’a pas été dit.
    Dans la fin de l’article sur l’ATtiny85, page 19, j’ai vraiment été perturbé par votre description des pins, j’ai vraiment perdu tout repères, à causes des multiples numeros, et de l’image en bas de page (était elle vraiment adapté ??).
    Heuresement, j’ai trouvé cette page sur SparkFun !!
    https://learn.sparkfun.com/tutorials/tiny-avr-programmer-hookup-guide/attiny85-use-hints
    Mais quelle galère sans ça…
    ça ne m’interresse pas vraiment de savoir pourquoi, vous n’avez pas utilisé leur image, même je supose que c’est :
    à cause de la license cc by-« NC »-sa
    Et/ou alors par manque de temps et de moyens Humains …
    En tout cas quand je l’ai trouvée j’ai été sauvé.
    Sinon tout le reste de l’article était juste parfait,
    Mon attiny85 vous passe (un petit) bonjour d’ailleur,
    et vous remercie de l’avoir mis entre les main d’un maitre aussi génial ! ;) (euh j’en fait trop la…)
    ~~~~ Merci encore.

    • Les différentes adresses de contact sont dans les mentions légales sur la page de l’édito (ce qu’on appel l’ours dans le métier).

      En ce qui concerne l’illustration p19, c’est tout simplement celle du datasheet Atmel avec en plus, en magenta les numéros des broches dans la nomenclature Arduino. Les autres mentions sont les fonctions alternatives pour chaque port (timer, SPI, interruption, reset, oscillateur externe, PWM, et). L’illustration de Sparkfun est effectivement plus simple, mais incomplète. Exemple, la broche 1, reset, peut aussi être configurée en ADC0, une entrée du comparateur analogique.

      Juste pour être clair, approcher l’ATtiny85, c’est mettre le pied dans un monde qui s’éloigne d’Arduino, celui du développement sur Atmel AVR. « bouffer » du datasheet et commencer à faire du C ou même de l’assembleur devient alors vite utile dans ce monde là.

  4. Ah tiens il m’es arrivé autre chose, qui meritait VRAIMENT d’être dit :

    J’ai rencontré un autre GROS problème, et pardonnez moi de faire du « maj » mais cela m’a fait perdre plusieurs jours, dans une incomprension totale.
    Alors commencons par le contexte,
    En bidouillant un peu j’ai intégré le « Moniteur Série » à mon ATTiny .
    J’ai ajouté deux trois choses ensuite …
    Une petite fonction comme ceci, une ligne de cela…
    Donc voila au fur et à mesure mon code, bien que optimisé, il finisait par devenir assez gros(6000 bytes ), mais en dessous de la limite (8000 bytes ).
    Et spontanément ; sans que je comprène pourquoi ; tout c’est mis à planter, mais grave !!!!
    L’erreur affichée était du genre « counter overflow » et moi j’ai perdu des heures/jours, à chercher désespérément l’erreur DANS MON CODE.
    Sans succès.
    Mais par chance un jour je suis tombé la dessus:
    https://github.com/TCWORLD/ATTinyCore/tree/master/PCREL%20Patch%20for%20GCC
    Ce qui m’a fait comprendre : le compilateur de l’IDE Arduino (aka processing) bug terriblement lors de la compilation des codes plus gros que « 4 kB », et ne peux pas les compiller avec une Attiny85, ce qui était la cause de son plantage…
    Voila je sais pas ce que vous allez faire de mon commentaire mais je le trouvais très important… faites l’essai !
    ~~~~ Encore merci.

    • PS: encore autre chose : Vous dites « si on a pas besoin du moniteur Serie », page 15,
      c’est un peu faux …? je l’ai moi meme fait et c’est bien pratique.
      Il y à meme des bibliotèques spéciales si on ne souhaite seulement « transmetre ».
      Voila, c’était peu etre pedagogique, mais la c’etait pas très adapté je trouve …
      ~~~~ Je vous remecie chaleureusement pour les 98 autres pages parfaites.

        • Non tout ces messages concernent le numero 1 seulement, comme j’ai dis dans le commentaire ci dessus « Je n’ai pas trouvé la rubrique « Contact » » donc je post ici , (en sachant que au pire des cas les messages peuvent etre sujet a modification/supression les concecances sont pas très grave :D )
          voila en éspèrant répondre à votre question

        • Non non non, le numéro 5 est encore chez l’imprimeur et suit son petit bonhomme de chemin vers les kiosques pour le 13/03. Je ferai une annonce de toutes façons :)

    • Voilà quelque chose que j’ignorai.

      Cela rejoint ce que je commentais par ailleurs : travailler avec un ATtiny et ses faibles ressources implique une plus grande connaissance et implicitement le passage du monde Arduino à celui du développement C+/C++, le vrai.

      Je me permet aussi de corriger un point : le compilateur livré avec l’environnement Arduino est GCC. Le même que celui qu’on peut utiliser directement et qui existe depuis bien plus longtemps qu’Arduino. Processing est un environnement de développement qui n’a rien à voir avec les AVR d’Atmel. En revanche Arduino et Processing utilisent tous deux les bibliothèques Wiring pour fournir des fonctions « simplifiée » pour apprendre à programmer.

      Mais ces ajouts complexifient le processus de compilation et rendent aussi les binaires qu’on upload en flash plus gros. 8Ko de flash et 512 octets de RAM sont vite consommés. Utiliser l’environnement Arduino et les lib Wiring ne sont qu’une étape pour commencer à travailler avec les ATtiny. Mieux vaut rapidement basculer sur des solutions plus maîtrisables et se passer de setup()/loop() en optant pour une programmation C/C++ plus classique.

  5. Bonjour à tous,
    Je me permet de vous demander votre aide à un problème avec ma raspberry pi.
    J’ai suivie ce document pdf
    http://www.mon-club-elec.fr/mes_downloads/doc_raspberrypi/rasperrypi_personnalisation_du_systeme_de_base.pdf
    pour installer espeak (une synthèse vocale) j’ai réussis mais je ne comprend pas comment mon arduino peux contrôler ce logiciel pour interagir avec lui.
    J’ai aussi installer l’IDE arduino mais n’arrive pas à installer processing qui pourrais peux-être m’aider à contrôler espeak.
    Merci de vos réponse.

Les commentaires sont fermés.